Mois : mars 2017

PORTRAIT : Rebecca Kavugho

Le 8 mars 2016 avait déjà été dédié par la Lucha à Rebecca Kavugho afin de saluer son courage. Nous en reprenons le portrait déjà publié à l’époque sur le site web de la Lucha.  Aujourd’hui, le monde entier, et les congolais en particulier sont en train de  découvrir ce visage d’une fille déterminée à changer les choses dans son pays. Avec son regard innocent, et sa détermination intacte, elle est une source d’inspiration pour toute la jeunesse congolaise et au-delà. Elle n’a jamais douté une seule fois du bien fondé de son engagement malgré les risques que comportent...

Lire la suite

Rebecca Kavugho de la Lucha primée « courage féminin » de l’année 2017

La militante de la Lucha Rebecca Kavugho est parmi les lauréates du Prix international du secrétaire d’État (USA) du courage féminin. L’activiste qui se trouve déjà aux Etats-unis d’Amérique est récompensée pour son militantisme et son engagement en faveur de la démocratie à travers le mouvement citoyen Lutte pour le Changement (Lucha). « La première dame, Mme Melania Trump et le sous-secrétaire d’État chargé des affaires politiques, M. Thomas A. Shannon, présenteront demain, au département d’État des Etats-Unis, le Prix international du secrétaire d’État du courage féminin 2017 à un groupe de femmes extraordinaires venues du monde entier, » indique...

Lire la suite

Cherchez le « Poisson d’avril » dans « Debout Congolaises ! »

Un poisson d’avril est une plaisanterie, voire un canular, que l’on fait le 1er avril à ses connaissances, à ses amis et sa famille. Pour les enfants, dans beaucoup de pays, il consiste à accrocher un poisson de papier dans le dos des personnes dont on veut se gausser. « Poisson d’avril ! » est aussi l’exclamation que l’on pousse une fois qu’une des plaisanteries est découverte. Si vous voulez en savoir plus sur les origines du poisson d’avril, allez sur Wikipedia en cliquant ici.  Il est aussi de coutume de faire des canulars dans les médias, aussi bien presse écrite, radio, télévision que sur Internet. Vous pouvez découvrir...

Lire la suite

La CENCO préconise de tirer au sort tous les animateurs des institutions de la transition

Au lendemain de l’annonce de la fin de la médiation des évêques de la CENCO dans les discussions entre le pouvoir et l’opposition, le secrétaire général de la conférence épiscopale du Congo, évoque « une grande déception ». Après plusieurs semaines de discussions, les représentants de la majorité et de l’opposition n’ayant pas réussi à se mettre d’accord sur les modalités de mise en œuvre de l’accord signé le 31 décembre 2016, les évêques et archevêques ont mis fin à leur mission de bons offices., selon la radio Okapi. Les parties n’arrivant pas à signer l’arrangement très particulier, la CENCO propose...

Lire la suite

Abonnez-vous gratuitement à Debout Congolaises

Abonnez-vous à notre newsletter. Il suffit d'introduire votre adresse mail et de cliquer "Je m'abonne!".

Catégories