Mois : janvier 2019

Un Guide pratique pour une communication sans stéréotypes de sexe

Dans la continuité de son rapport relatif à la lutte contre les stéréotypes de sexe, le HCE a souhaité élaborer un outil pratique à destination des professionnel.le.s de la communication publique et des décideur.euse.s politiques. S’appuyant sur des exemples concrets, le « Guide pratique pour une communication publique sans stéréotype de sexe » décrypte les stéréotypes dans les images, à la tribune de colloques et dans l’usage de la langue. Il propose 10 recommandations pour une communication égalitaire. Après le franc succès de la version 2015 du Guide, une nouvelle version a été éditée auprès de la Documentation Française. Ce guide peut désormais être un outil pour chaque personne ayant la volonté de s’engager pour une communication exemplaire, dans son association, son entreprise, ou son organisation. Téléchargeable en ligne et vendu par la Documentation Française au prix de 3,50 €, il peut être également commandé dans toutes les librairies. Déjà téléchargé plus de 10 000 fois, distribué en 15 000 exemplaires, objet d’une trentaine d’interventions, le Guide suscite un fort intérêt bien au-delà des sphères institutionnelles et constitue d’ores et déjà un document de référence sur les stéréotypes de sexe dans la communication. Le HCE encourage les institutions publiques à signer une « Convention d’engagement pour une communication publique sans stéréotype de sexe ». La liste des signataires compte de nombreuses institutions et organisations fortes de symbole, qui entament une démarche de sensibilisation et...

Lire la suite

Dites « Droits humains » plutôt que « Droits de l’Hommme »

A l’occasion de la célébration des 70 ans de la Déclaration universelle des droits de l’Homme le 10 décembre 2018, le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCE) appelle préférer l’expression « droits humains » à celle de « droits de l’Homme ». L’utilisation du terme « droits de l’Homme » – même avec une majuscule qui, par ailleurs, ne s’entend pas à l’oral – n’est pas un détail sémantique sans importance. Cette appellation n’est pas neutre, elle s’inscrit dans une Histoire française qui a longtemps exclu et invisibilisé les femmes. Continuer à perpétuer cet usage contribue à perpétuer les discriminations envers les femmes. Le Haut Conseil à l’Egalité entre les femmes et les hommes (HCE) a tenu à rappeler que la Déclaration des droits de l’Homme et du citoyen de 1789, dans laquelle s’enracine l’utilisation persistante de « droits de l’Homme » en France, loin d’être universelle, excluait explicitement les femmes, et a longtemps permis de les écarter du droit de vote et de la vie politique. Jamais il n’a été dans l’intention des auteurs de la Déclaration de 1789 d’accorder aux femmes les mêmes droits qu’aux hommes. Faut-il ainsi rappeler que, lorsqu’en 1791 des femmes menées par Olympe de Gouges ont voulu compléter le texte de 1789 en proclamant une Déclaration des droits de la femme et de la citoyenne, elles ont été persécutées et de Gouges guillotinée ? La Déclaration universelle des droits de...

Lire la suite

HRW : Les élections ont été entachées de violences et de restrictions du droit de vote

(Kinshasa) – Les élections du 30 décembre 2018 en République démocratique du Congo ont été lourdement entachées d’irrégularités généralisées, de manœuvres visant à éliminer des électeurs et de violences. Les autorités électorales devraient s’assurer que les résultats qui seront annoncés pour les élections présidentielle, législatives et provinciales soient conformes à la réalité. Plus d’un million de Congolais ont été empêchés de voter dans trois zones du pays dominées par l’opposition, où les scrutins ont été reportés au mois de mars 2019. D’autres électeurs ont été dans l’impossibilité de voter en raison de la fermeture à la dernière minute de plus de 1000...

Lire la suite

Contraception : où sont les hommes ?

Aujourd’hui, en Belgique, les femmes sont majoritairement en charge de la contraception. Les hommes ne s’y impliquent pas, ou très peu, tant elle semble naturellement incomber à leurs partenaires. Pourtant, partager les responsabilités serait avantageux. Quels sont alors les freins et comment les dépasser ? Extraits d’un article et de témoignages à découvrir en intégralité dans le hors-série d’AxElle n° 215-216. Et un bonus pour messieurs : retrouvez en fin d’article des pistes pour partager la responsabilité contraceptive ! © Marie Leprêtre pour axelle magazine   Selon cette étude récente de Solidaris, 68 % des femmes et 33 % des hommes déclarent...

Lire la suite

LES OBSERVATEURS DOIVENT POUVOIR ACCEDER AU SERVEUR CENTRAL DE LA CENI

Lors de sa conférence de presse de ce dimanche 6 janvier annonçant le report à une date indéterminée de la proclamation des résultats provisoires, le Président de la CENI,Corneille Nangaa, a  déclaré « si on avait accepté le principe de transmission par les machines à voter nous aurions pu avoir tous les résultats ». Or, Mr. Corneille Nangaa sait très bien que la CENI a reçu dans son serveur central TOUS LES RÉSULTATS DEPUIS LE SOIR OU LE LENDEMAIN MATIN DU SCRUTIN, puisque les techniciens-informaticiens des bureaux de vote  avaient pour instruction de les transmettre par voie électronique  avant le dépouillement...

Lire la suite

Abonnez-vous gratuitement à Debout Congolaises

Abonnez-vous à notre newsletter. Il suffit d'introduire votre adresse mail et de cliquer "Je m'abonne!".

Nos dossiers