Mois : novembre 2019

« Apprends-lui à questionner les mots » Suggestion N°6 pour une éducation féministe  

Les mots sont le réceptacle de nos préjugés, de nos croyances et de nos présupposés. Mais pour lui enseigner cela, tu devras toi-même questionner ton propre langage. Une de mes amies affirme par exemple quelle n’appellera jamais sa fille «princesse». Les gens utilisent ce surnom avec d’excellentes intentions, mais le mot « princesse» est chargé de présupposés sur la délicatesse de la petite, sur le prince qui viendra la sauver, etc. Mon amie préfère appeler sa fille « mon ange » ou « mon étoile ». Décide donc toi-même des choses que tu ne diras pas à ton enfant....

Lire la suite

Pour une éducation féministe : Suggestion 5 : « Apprends à lire à Chizalum. Apprends-lui à aimer les livres »

Le mieux est encore de lui montrer simplement l’exemple au quotidien. S elle te voit lire, elle comprendra que c’est une bonne chose. Même si elle devait ne pas aller à l’école et se contenter de lire des livres, elle en saurait sûrement davantage qu’un enfant éduqué de façon conventionnelle. Les livres l’aideront à comprendre et a questionner le monde, ils l’aideront à s’exprimer, et ils l’aideront dans tout ce qu’elle voudra devenir plus tard : quelle soit cheffe, scientifique ou chanteuse, les compétences apportées par la lecture seront utiles dans tous les cas. Je ne parle pas de...

Lire la suite

Abonnez-vous gratuitement à Debout Congolaises

Abonnez-vous à notre newsletter. Il suffit d'introduire votre adresse mail et de cliquer "Je m'abonne!".

Nos dossiers