Réformes électorales : instaurer les candidatures en binôme pour les assemblées élues et le tirage au sort pour les assemblées citoyennes

A l’heure où les ateliers, forums, etc. se multiplient pour réfléchir sur les réformes électorales, l’Observatoire de la parité craint que n’en sortent que des réformettes trop timides et insuffisantes pour faire progresser résolument la RDC vers la parité H/F et vers la démocratie participative. Dans une étude approfondie, « Pour une loi électorale conforme à la constitution », l’Observatoire de la parité et de l’égalité H/F se penche sur les dispositions contraires à la Constitution inscrites dans cette loi et qui sont donc à supprimer ou à modifier. Il formule aussi des propositions très novatrices à introduire dans la loi électorale – voire dans la Constitution – pour faire progresser la RDC vers la parité ( les candidatures en binômes) et pour augmenter considérablement la participation politique des citoyens et surtout des citoyennes (le tirage au sort des membres de nouveaux dispositifs de participation citoyenne).

Lire la suite