Auteur : admin

« STAND UP ! »  UN PROJET NOVATEUR DE L’OBSERVATOIRE DE LA PARITE  en appui à la transition numérique des organisations de la société civile (OSC)

Mission de l’Observatoire de la parité L’Observatoire de la parité (OP) est une organisation de la société civile congolaise dont la mission fondamentale est la promotion et la défense des droits des femmes. En 2020, la démarche de l’Observatoire de la parité et de l’égalité H/F (OPE) est fortement novatrice en ce que cet organisation féministe congolaise veut réaliser la plupart des activités de formation, d’information, de sensibilisation, de plaidoyer, de réseautage, etc. pour atteindre ses objectifs (accroitre la jouissance des droits fondamentaux des femmes et des filles et faire progresser l’égalité des sexes en RDC ), EN FAISANT...

Lire la suite

Pour une stratégie de justice transitionnelle appropriée en RDC : les mécanismes judiciaires.

L’Observatoire de la parité et de l’égalité H/F fortement engagé dans la lutte contre l’impunitè et pour une justice transitionnelle sensible au genre, publie un premier extrait du chapitre « Mécanismes judiciaires » d’un ouvrage collectif à paraître bientôt sur le Rapport Mapping et la mise en place des mécanismes de justice transitionnelle en RDC. D’autres extraits suivront prochainement sur les mécanismes de recherche de la vérité, de réparation et de garanties de non-répétition. « Un TPI pour la RDC », « Un tribunal spécial pour la RDC» « Des chambres spécialisées mixtes » Ces revendications figurent sur les nombreux calicots...

Lire la suite

Visitez le Mémorial en ligne des victimes des conflits armés en RDC

Un Mémorial en ligne  www.memorialrdcongo.org pour les victimes des conflits armés en RDC vient d’être lancé à l’occasion du 10ème anniversaire de la publication du Rapport Mapping concernant les violations les plus graves des droits de l’homme et du droit international humanitaire commises entre mars 1993 et juin 2003 sur le territoire de la République démocratique du Congo. Ce mémorial en ligne, parrainé par le Prix Nobel de la Paix, le Dr. Mukwege, est un outil très novateur et très efficace de « mémorialisation » ou de travail de mémoire susceptible de stimuler fortement la mise en place des mécanismes de justice transitionnelle en RDC. 

Lire la suite

Réformes électorales : instaurer les candidatures en binôme pour les assemblées élues et le tirage au sort pour les assemblées citoyennes

A l’heure où les ateliers, forums, etc. se multiplient pour réfléchir sur les réformes électorales, l’Observatoire de la parité craint que n’en sortent que des réformettes trop timides et insuffisantes pour faire progresser résolument la RDC vers la parité H/F et vers la démocratie participative. Dans une étude approfondie, « Pour une loi électorale conforme à la constitution », l’Observatoire de la parité et de l’égalité H/F se penche sur les dispositions contraires à la Constitution inscrites dans cette loi et qui sont donc à supprimer ou à modifier. Il formule aussi des propositions très novatrices à introduire dans la loi électorale – voire dans la Constitution – pour faire progresser la RDC vers la parité ( les candidatures en binômes) et pour augmenter considérablement la participation politique des citoyens et surtout des citoyennes (le tirage au sort des membres de nouveaux dispositifs de participation citoyenne).

Lire la suite

Pour une loi électorale conforme à la Constitution

Beaucoup de partenaires techniques et financiers et d’ONG congolaises ont longtemps cru qu’il suffisait de « capaciter » les femmes et les candidates aux élections pour qu’elles soient élues et siègent en plus grand nombre dans les institutions. Or, il n’en est rien. Le « renforcement des capacités » n’a malheureusement qu’un très faible impact sur l’augmentation de la participation politique des femmes. Partout dans le monde, ce sont principalement les mesures spéciales temporaires (de discrimination positive, de quotas obligatoires, etc.), inscrites dans la Constitution ou dans la Loi (électorale) qui ont permis de faire passer le nombre de femmes siégeant dans les institutions à plus de 30 ou même 50%.

Lire la suite

Nos dossiers