Mois : mai 2017

Comment mieux répartir les tâches ménagères : une bande dessinée à ne pas rater

Les femmes accomplissent toujours, en 2017, la majorité des tâches ménagères. Pourquoi cette dynamique s’installe-t-elle et comment trouver des solutions ? Une BD signée Emma, intitulée Fallait demander, tourne beaucoup depuis sa parution sur FaceBook. Elle traite d’un sujet malheureusement toujours d’actualité : la répartition inégale des tâches ménagères entre hommes et femmes.       Les tâches ménagères… en tâche de fond Ce qu’Emma explique dans cette BD, c’est le concept de charge mentale. Comme les femmes sont plus responsables des tâches ménagères que les hommes, elles y pensent en permanence.   C’est une tâche de fond qui occupe leur cerveau même pendant...

Lire la suite

Les femmes ne franchissent pas les portes du Gouvernement

Nouvelle injure aux femmes congolaises et nouvelle violation de l’article 14 de la Constitution : 6 femmes sur un gouvernement de 59, soit à peine 10% franchissent les portes du gouvernement. L’exécutif  de Bruno Tshibala compte moins de femmes que celui constitué par Samy Badibanga. Il compte six femmes (cinq ministres et une vice-ministre) contre huit (cinq ministres et trois vice-ministres) dans le gouvernement précédent. De plus aucune de ces 6 femmes n’occupent le fauteuil d’un « ministère régalien » ou d’un des « portefeuilles stratégiques » : Affaires étrangères, Intérieur et Sécurité, Justice, Plan, Economie, Budget,Défense, Finances, Communication et Médias, etc. Les femmes sont à...

Lire la suite

Isabelle Riba reçoit le prix de la jeune femme journaliste

Isabelle Riba, journaliste à la Radio Maendeleo à Bukavu a reçu le prix de la jeune femme journaliste, qui consiste à primer le meilleur reportage sensible au genre. octroyé par l’Union congolaise des femmes des médias (UCOFEM) et la fédération des radios de proximité du Congo (FRPC). « J’ai été la première, la seconde est Christelle KABENA de Mbuji-Mayi.«  Ce concours en était à sa deuxième édition et a été appuyé par l’USAID. Le prix A été remis par l’ambassadrice des pays bas, le mercredi 3 Mai 2917, à BEATRICE HOTEL à...

Lire la suite

Lire chaque jour un journal congolais sur votre smartphone

Les congolais.es vivant hors de Kinshasa sont presque dans l’incapacité de pouvoir lire un journal, quotidien ou hebdomadaire. Ceux-ci ne sont diffusés que dans la capitale, en un très petit nombre d’exemplaire pour la plupart d’entre eux. Aujourd’hui toutefois, grâce aux Nouvelles Technologies de l’Information et de la Communication (NTIC), à l’internet et surtout aux smartphones qui se répandent à toute vitesse et à un prix constamment en baisse, il devient possible pour beaucoup de congolais.es de pouvoir lire la presse écrite. Faites=en l’expérience immédiatement. Prenez votre smartphone, connectez-vous à un point d’accès WiFi (gratuit si possible) ou chargez votre...

Lire la suite

La trop grande rareté de la littérature africaine … au Kenya

La littérature africaine est trop rare et les auteurs contemporains peinent à se faire publier localement.Abhi Sharma/abee5 CC BY 2.0 Au Kenya, on veut lire de la littérature africaine. Depuis quelques années, les blogs, lectures et festivals mettant à l’honneur les auteurs du pays et du continent se sont multipliés. Leur but : aller à la rencontre du public pour pallier au problème de la distribution, car sur les étagères des librairies kényanes, la littérature africaine est encore rare, et les auteurs contemporains peinent à se faire publier localement. Les explications de la correspondante de RFI au Kenya,   Laure Broulard,...

Lire la suite
  • 1
  • 2

Abonnez-vous gratuitement à Debout Congolaises

Abonnez-vous à notre newsletter. Il suffit d'introduire votre adresse mail et de cliquer "Je m'abonne!".

Catégories