Catégorie : Stéréotypes sexistes

Masculinités positives : c’est parti pour la campagne #VraiMobali

Le média en ligne Habari RDC a lancé à partir du lundi 1er juin une campagne en ligne et hors ligne sur les masculinités positives. Sous le hashtag #VraiMobali, plusieurs plateformes publieront des articles, des vidéos, etc. dont vous trouverez  les premières parutions ci-dessous. La campagne #VraiMobali vise à combattre l’idée reçue selon laquelle il n’y a qu’une sorte de masculinité possible, celle de l’homme fort, viril, et supérieur à la femme. Ce qui a pour conséquences, entre autres, les violences et discriminations faites aux femmes. En d’autres termes, un vrai mobali traite d’égal à égal avec les autres, notamment les femmes, dans le respect mutuel. Cette campagne #VraiMobali durera deux mois avec l’accompagnement des partenaires de Habari RDC dont Si Jeunesse Savait, Afia Mama, Amour Afrique, Sofepadi, RNW, etc. et l’Observatoire de la parité et de l’égalité H/F (OPE) ainsi que de son magazine féministe en ligne deboutcongolaises.org 

Lire la suite

Le « travail de soin » à la source des inégalités économiques et de genre

Les inégalités économiques s’appuient sur les inégalités de genre, et la majorité des personnes qui se trouvent à la base de la pyramide économique sont des femmes.

Les filles et les femmes sont majoritaires dans les emplois précaires et mal rémunérés, et ce sont elles qui assument la majeure partie du travail de soin peu ou non rémunéré30. Le modèle dominant du capitalisme ignore la contribution économique des femmes et des filles, et alimente des croyances sexistes qui entravent la pleine réalisation du potentiel de femmes et filles, comptant sur elles pour réaliser ces tâches, mais refusant de les rétribuer.

Lire la suite

Les toilettes peuvent-elles être sexistes ?

Pour la féministe Caroline Criado Perez, des toilettes aux voitures en passant par les médicaments, les normes du quotidien oublient les femmes. Nos normes du quotidien, nos équipements, nos études statistiques oublient la moitié de l’humanité : les femmes.

Lire la suite
Loading

Nos dossiers