Auteur : admin

Le harcèlement sexuel à l’école freine le développement des filles

Nul n’ignore qu’en République Démocratique du Congo (RDC), le harcèlement sexuel des filles à l’école est un phénomène courant. D’après une étude sur l’apprentissage participatif entre élèves concernant des jeunes filles de 11-19 ans et des parents, 51% des élèves du primaire et du secondaire ont déclaré avoir subi des attouchements inappropriés, des pressions, avoir été contraints de supporter des blagues à connotation sexuelle ou ont été tout simplement témoins de ces attitudes.

Lire la suite

EFFETS PERVERS DE LA VIOLENCE SEXUELLE EN RDC PRESENTEE COMME UNE « ARME DE GUERRE »

UN ARTICLE PARMI DES CENTAINES :   Dans les guerres modernes, c’est un moyen utilisé pour réduire des peuples à néant. Extrait : République démocratique du Congo: «Les pires violences sexuelles au monde» 17.500 viols estimés en 2009 (ONU). 40.000 viols dans la province du Sud-Kivu entre 2003 et 2008 (International Rescue Committee). CE GENRE D’ARTICLE REFLETE-T-IL LA REALITE DE LA VIOLENCE SEXUELLE EN RDC ? NON ! C’EST UNE PRESENTATION REDUCTRICE DES VIOLENCES SEXUELLES ET DES VIOLENCES BASEES SUR LE GENRE EN RDC : LA VIOLENCE SEXUELLE EN RDC =  ARME DE GUERRE Le Dr Denis Mukwege, fondateur de l’hôpital de...

Lire la suite

Haut -Katanga : Mariage précoce ou grossesse précoce ?

La loi N° 16/008 du 15 juillet 2016 modifiant et complétant la loi n°87-010 du 1er août 1987 portant code de la famille dans son article 352 stipule ceci : « L’homme et la femme avant dix-huit ans révolus ne peuvent contracter mariage. » Et pourtant 11 % des femmes mariés se sont mariées avant l’âge de 15 ans selon les statistiques de 2016 révélées par l’UNFPA. Ceci pour dire que les mariages précoces sont une réalité en RDC.

Lire la suite

Les 5 modifications de la loi électorale pour atteindre la parité 50/50 maintenant !

Obliger les partis politiques à aligner les femmes de manière paritaire sur les listes de candidat.e.s sous peine d’irrecevabilité de la liste Supprimer la condition de possession d’un diplôme ou d’une expérience professionnelle pour être candidat.e. Limiter les « frais de dépôt de candidature non remboursables » au coût réel de ces frais administratifs = maximum 100$. Recourir à l’élection indirecte – et non à la désignation à vie – des chefs des Entités Territoriales Décentralisées « Chefferies » comme c’est le cas pour les bourgmestres et chefs de secteur. Instaurer le « scrutin binominal » : les candidat.e.s aux élections se présentent en binôme, chaque...

Lire la suite

Instaurez le scrutin binominal en RDC !

Le « scrutin binominal » (ou en duo H/F), c’est quoi ? Les candidat.e.s aux élections se présentent en binôme, chaque binôme étant composé d’une femme et d’un homme. Les candidat.e.s se présentant en binôme doivent souscrire une déclaration conjointe de candidature. Cette déclaration est composée de deux formulaires : chaque membre du binôme doit remplir un formulaire individuel de candidature qui doit être signé par les deux membres du binôme. Par ailleurs, chaque candidat du binôme doit impérativement se présenter avec un ou deux suppléant(s) de même sexe qui sera ou seront  appelé(s) à le remplacer en cas de vacance pour...

Lire la suite

Abonnez-vous gratuitement à Debout Congolaises

Abonnez-vous à notre newsletter. Il suffit d'introduire votre adresse mail et de cliquer "Je m'abonne!".

Catégories